FCG / Bayonne : le débrief

El_Presidente

Team Raffut
Inscrit
25 Mars 2021
Messages
837
Score de réaction
799
SCORE-FINAL-FCG-BAYONNE.jpg

Bayonne, la force tranquille. Grenoble encore trop court.



Le stade des Alpes était copieusement garni ce vendredi soir pour l’une des affiches de cette 5ème journée de ProD2.

Les bayonnais invaincus, mais qui sortaient d’un match nul à domicile face à Nevers et les grenoblois vaincus à Aurillac une semaine plus tôt, étaient bien décidés à proposer du spectacle aux spectateurs du stade des Alpes.

Ce sont les bayonnais qui allaient entrer le mieux dans cette rencontre. Dés la 2ème minute, l’ancien grenoblois Gaëtan Germain, perçait la ligne de défense du FCG , Lestrade, en relais, en faisait de même et permettaient aux siens de s’approcher de la ligne grenobloise. Après 2 temps de jeu à 5 mètres de la ligne, la recrue bayonnaise Uzai Cassiem plongeait en force dans l’en-but grenoblois et inscrivait le 1er essai de la partie en coin. Germain loupait la transformation. Douche froide au stade des Alpes pour des grenoblois cueillis d’entrée. (0-5 2ème).

« Un essai d’entrée »

Pas encore en place ou pas entrée dans la partie, la défense grenobloise était coupable sur l’action d’essai.

Dominateurs en touche et solides sur les mêlées, les grenoblois rivalisaient avec les basques dans les minutes qui suivaient. De nombreuses fautes de mains empêchaient toute fois les grenoblois de se montrer dangereux. Au ¼ de jeu, les grenoblois, à la demande de Nicolas Nadau, décident de chercher la touche sur une pénalité aux 40 mètres. Romain Barthélemy trouve une jolie touche à 5 mètres de l’en-but de Bayonnais. Après un ballon bien capté, les grenoblois prennent le dessus sur un groupé pénétrant pour envoyer le jeune talonneur Mathis Sarragalet derrière la ligne. Bousquet se chargeant de la transformation, les grenoblois passaient devant au score pour la 1ère fois du match. (7-5 16ème).

On assistait alors à une bataille d’attaque-défense avec des bayonnais ayant la possession et des grenoblois incisifs en défense avec des montées rapides sur le porteur de balle. Toujours pénalisés par M. Beun, les grenoblois offrent une pénalité à Germain qui permettra à son équipe de prendre la marque, suite à une faute grenobloise sur un ballon-porté bayonnais (7-8 26ème), puis 7-11 5 minutes plus tard, l’arbitre pénalisant encore une fois les grenoblois.

Le jeu est alors souvent haché par de multiples fautes de part et d’autre. Bayonne domine, Grenoble défend, sans que l’on assite d’un côté comme de l’autre à un jeu aéré. Bousquet ramènera pourtant les siens à 1 pt après une pénalité sanctionnant les basques (10-11 36ème).

242685130_317499606857795_5854903674170473980_n.jpg

La touche grenobloise a tenu le choc crédit photo : Karine Valentin

Après un choc tête contre tête avec un de ses partenaires, Thibault Martel était contraint de céder sa place juste avant le mi-temps. On ne reverra pas le flanker voironnais sur la pelouse qui était remplacé par Schoeman.

La mi-temps était sifflée avec un avantage d’un petit point pour les bayonnais face à des grenoblois, courageux en défense mais trop maladroits et trop indisciplinés pour mettre véritablement à mal les ex-pensionnaires du Top 14.

Même physionomie en seconde mi-temps : les basques à la possession mettant la pression à des grenoblois qui peinaient dans la construction du jeu et qui ne parvenaient pas à faire ses ¾ dans de bonnes conditions. Heureusement pour les grenoblois que Germain ne parvenait pas à donner de l’air aux siens en ne convertissant pas les pénalités qui s’offraient à lui (2 échecs de suite 40ème et 46ème).

« beaucoup trop de fautes et essai très contestable »

Les grenoblois, poussé par le public qui a bien joué son rôle hier soir, parvenaient à gêner les bayonnais notamment sur ballon porté et grâce à son capitaine Blanc-Mappaz excellent dans les airs. Bousquet ne parvenait pas à réduire la marque en ne trouvant pas la mire suite à une faute adverse sur ballon porté.

Les grenoblois avaient de l’envie, à l’image de Masilevu énergique hier soir, mais encore une fois brouillon ou pêchant par excès d’individualisme. Alors que Grenoble sauvait une action dangereuse dans son propre en-but, l’ailier fidjien aplatissait un ballon entré par les basques. Les nouvelles règles cette année, impose un renvoi sur la ligne de but dans ce genre d’action. Barthélemy jouait ce renvoi, court, et permettait aux siens de récupérer le ballon devant leur propre ligne d’en-but. Escande s’apprêtait à dégager le ballon garder au chaud dans les pieds de Blanc-Mappaz, à l’issu du ruck suivant la récupération du ballon, lorsque la talonneur Van Jaarsveld demandait si le ballon était sorti du ruck, ce que lui confirmait l’arbitre, et plongeait dans les pieds d’Escande pour marquer le second essai bayonnais. C’était l’incompréhension dans le stade : au vu des images le ballon semblait pourtant toujours dans le ruck ce qui interdisait au talonneur de pouvoir le jouer. Pas pour David Beun pourtant placé à quelques centimètres de l’action. Arnaud Heguy piquait une colère, le public conspuait l’arbitre devant une erreur manifeste. Même après avoir revu l’action à la vidéo, le corps arbitral validait l’essai et Maxime Lafage, au relai de Germain, transformait pour donner 8 points d’avance à son équipe (10-18 62ème).

Il restait 20 minutes aux grenoblois pour revenir et décrocher la victoire. Un peu perdu dans son arbitrage, D. Beun, accordait une pénalité au FCG et Bousquet réduisait la marque (13-18 62ème). Grenoble faisait entrer du sang frais avec notamment le centre A. Seguret, ce qui avait le don de donner un peu plus de puissance à la ligne de ¾. Seguret se signalant tout de suite en tenant de franchir la ligne de défense adverse, bien repris toutefois par les bayonnais.

Dans les 10 dernières minutes on sentait des grenoblois capables de renverser la vapeur. Alors que la touche avait été solide durant la rencontre, 2 lancés étaient perdus pour des grenoblois alors en bonne position pour mettre à mal la défense basque. Des fautes, une bonne défense agressive adverse et un manque de maitrise empêcheront les joueurs de Fabien Gengenacher de marquer l’essai de la victoire.

242673602_317497650191324_3914420955782320797_n.jpg

Romain Barthélemy pris par Mikautadze Crédit photo Karine Valentin


Une 2ème défaite à domicile pour le FCG dans ce 1ER bloc de la saison. Frustrante diront certains (Merci l’arbitre !), logique diront d’autres, tant le FCG quoi que volontaire et proposant par intermittence de bonnes séquences, était tout de même en deçà de son hôte du jour.

Au classement, le FCG perd une place se retrouvant 10ème après le 1er bloc. Une 2ème défaite à domicile, compensée par la victoire à Vannes. Le bilan comptable est moyen. L’équipe est en reconstruction, il y a parfois eu de bonnes choses sur ces 5 premières rencontres, mais le FCG se cherche encore trop pour véritablement se positionner parmi les prétendants aux phases finales.

15 jours sans match pour cette ProD2 avant, pour le FCG, de se déplacer en Normandie et aller défier l’équipe de Rouen, le 7 octobre.



Les + :

  • La mêlée : solide, rarement mise en difficulté et se permettant même le luxe de mettre les bayonnais à la faute
  • La touche… pendant 70 minutes. Blanc-Mappaz et Lainault étant les principaux pourvoyeurs. Dommage que les dernières touches aient été mal négociées.
  • Le pied de Bousquet : l’ailier grenoblois n’a connu qu’un seul échec hier soir.
Les - :

  • Une 2ème défaite à domicile pour 5 matchs joués. Quand on connait la difficulté à s’imposer à l’extérieur…
  • Les nombreuses fautes : les fautes de mains, les incompréhensions, les derniers lancés en touche. Difficile de mettre un jeu en place et d’être dangereux pour l’adversaire dans ces conditions
  • Romain Barthélemy : l’ouvreur grenoblois n’arrive pas à peser sur le jeu de son équipe. Volontaire, motivé mais trop peu détonateur, la recrue grenobloise peine en ce début de saison
  • Monsieur BEUN : une fois n’est pas coutume, on va tacler l’arbitre : une erreur manifeste sur l’essai accordé aux bayonnais en 2ème mi-temps. Monsieur l’arbitre révisez les règles ou achetez-vous des lunettes. Peut-être conscient de son erreur, il même temps de compenser… un peu. Ses décisions sur la rencontre ont été parfois incompréhensibles tant par le public que par les joueurs. L’erreur est humaine c’est vrai. Bon c’est dommage surtout quand on perd (mauvaise fois assumée).
 
Dernière édition par un modérateur:

badabugs

Admin
Team Raffut
Inscrit
25 Mars 2021
Messages
994
Score de réaction
948
Localité
Grenoble
Joli résumé. Barthélémy manque de régularité, il loupe une penaltouche, son renvoi de la ligne d'enbut nous fait tres mal... Je comprends pas qu'on lui laisse cette responsabilité.🙄

Sinon le public était chaud, en partie grâce aux étudiants qui ont fait du bruit et vite suivi par le stade tout entier.

Par contre, qu'est ce qu'ils bouffent !!! 😁 Les stands de sandwichs étaient inaccessibles.

Des Animations à la mi temps, ça faisait longtemps, c'était tres bien.

Germain s'est pris 2-3 arrêts buffet pour son retour. Ça fait plaisir de voir notre sens de l'hospitalité comme ça 😜

Casseim, la recrue au poste de 8 à Bayonne, nous a bien fait chier comme prévu avec deux essais. Malgré tout,. Comme Germain, il s'est pris quelques tampons. (il était surveillé)

Je dois en oublier, malgré la défaite, une bonne soirée, dans une ambiance très festive qu'on aimerait voir plus souvent.
 

El_Presidente

Team Raffut
Inscrit
25 Mars 2021
Messages
837
Score de réaction
799
c'est vrai l'ambiance était très bonne. Il faudrait renouveler ces actions avec les étudiants, ils entrainent bien le reste des supporters.

Fortunel et Glenat sont à voir plus souvent. Barthélemy a du mal.
Cassiem, c'est très fort, c'est clair. Pio et Levi ont été bons en puissance. Malheureusement on a jamais réussi a lancer nos 3/4 dans de bonnes conditions, la faute a une rampe de lancement mal maitrisée : 1 ou 2 temps de jeu max, c'est trop peu.
 

badabugs

Admin
Team Raffut
Inscrit
25 Mars 2021
Messages
994
Score de réaction
948
Localité
Grenoble
Puis beaucoup de fautes de main... Heureusement que la mêlée tenait hier soir. Je te rejoins sur la deuxième ligne, très active. Douglas, il réfléchit pas, il y va. Bonne recrue.
 

badabugs

Admin
Team Raffut
Inscrit
25 Mars 2021
Messages
994
Score de réaction
948
Localité
Grenoble
Concernant l'essai contestable, à priori, le ballon n'était pas sous le dernier joueur du ruck mais à côté, d'où la décision de L'arbitre.... Je ne sais pas si c'était le cas, mais ce n'est pas la ligne qui fait foi. (en gros si le ballon est 50cm à droite du dernier joueur dans le plan horizontal, il est jouable.

Je suis pas convaincu. Enfin il faudrait que je revois le match en replay, car vue des tribunes, on s'est fait sanctionner dans tous les sens.

Il suffit que tu penses être sifflé à tort une fois ou deux, derrière tu remets en cause toutes les décisions qui suivent.

A priori, Nadau semblait bien remonter aussi pour être allé voir L'arbitre au coup de sifflet final.
 

El_Presidente

Team Raffut
Inscrit
25 Mars 2021
Messages
837
Score de réaction
799
Concernant l'essai contestable, à priori, le ballon n'était pas sous le dernier joueur du ruck mais à côté, d'où la décision de L'arbitre.... Je ne sais pas si c'était le cas, mais ce n'est pas la ligne qui fait foi. (en gros si le ballon est 50cm à droite du dernier joueur dans le plan horizontal, il est jouable.

Je suis pas convaincu. Enfin il faudrait que je revois le match en replay, car vue des tribunes, on s'est fait sanctionner dans tous les sens.

Il suffit que tu penses être sifflé à tort une fois ou deux, derrière tu remets en cause toutes les décisions qui suivent.

A priori, Nadau semblait bien remonter aussi pour être allé voir L'arbitre au coup de sifflet final.
ça se joue à pas grand chose c'est vrai. Cela dit, sur une action qui se joue dans l'en-but, l'arbitre aurait pu arbitrer différemment. Cette phase de jeu n'est pas claire pour tout le monde. Sorti pas sorti ? ben on ne saura jamais en fait. C'est litigieux et derrière ça fait 7 pts.
Malgré cela, Bayonne n'a pas volé sa victoire. Ils sont un cran au dessus.

Le FCG s'est bien battu, n'a pas lâché mais a encore du boulot
 

Keskiskace

Membre
Inscrit
31 Mars 2021
Messages
23
Score de réaction
38
Les fautes d arbitrage c est rageant c est sur mais bon on a pas ralé quand on nous a accordé un essai avec une passe en avant de 2m la derniere fois 😁.
Sinon super ambiance, alors bien sur le stade etait un peu plus rempli mais les étudiants y sont pour beaucoup, je vote pour qu on les laisse venir gratuitement si il faut, ils m ont régalé.
Un petit point négatif quand même, même si on m a rembarré sur facebook en me disant que c est l esprit rugby, perso j ai trouvé que nous demander de chanter la pena c était abusé, franchement sans moi.
C est beau à voir à bayonne, pourquoi pas à grenoble si il y a des bayonnais en nombre pour la chanter, mais moi je suis supporter grenoblois hein.
 

El_Presidente

Team Raffut
Inscrit
25 Mars 2021
Messages
837
Score de réaction
799
Les fautes d arbitrage c est rageant c est sur mais bon on a pas ralé quand on nous a accordé un essai avec une passe en avant de 2m la derniere fois 😁.
Sinon super ambiance, alors bien sur le stade etait un peu plus rempli mais les étudiants y sont pour beaucoup, je vote pour qu on les laisse venir gratuitement si il faut, ils m ont régalé.
Un petit point négatif quand même, même si on m a rembarré sur facebook en me disant que c est l esprit rugby, perso j ai trouvé que nous demander de chanter la pena c était abusé, franchement sans moi.
C est beau à voir à bayonne, pourquoi pas à grenoble si il y a des bayonnais en nombre pour la chanter, mais moi je suis supporter grenoblois hein.
chanter la pena, effectivement c'était pas la meilleure idée de la soirée. Il y avait quelques bayonnais devant moi en Nord qui ont apprécié. Au moins à Grenoble on sait recevoir ;)

tu as raison on râle plus facilement sur les fautes d'arbitrage contre nous que l'inverse. On avait quand même parlé de cet en-avant sur l'essai de Qadiri face à Agen. De toute façon, l'arbitre à toujours raison. C'est fait, passons à autre chose et puis Bayonne ne vole pas sa victoire non plus.
 

Le n 5

Membre
Inscrit
1 Septembre 2021
Messages
22
Score de réaction
35
Mes réaction que j ai fait aussi par ailleurs

je me suis repassé le match a froid ce matin. 😢

D'ores et déjà, je peux dire que si on joue tous nos matchs dans l esprit de celui la, on sera dans le top 6
Malheureusement trop de scories, de faits de match ( rebond du ballon, interprétation arbitrale ...qui sur ce match ne sont pas favorables, adversaire qui a un jeu au pied parfois ...miraculeux..)
Cela ne sert a rien d accabler pierre ou paul, au visionnage du match, ils se reconnaîtront

Les points positifs ont été notre défense (lorsqu elle était en place)
Notre mêlée qui n a pas été ridicule voir même meilleur que celle de Bayonne.

Mais trop de fautes pour pouvoir ambitionner la gagne

Reproduisons ce type de match (voir même mieux tant qu a faire)
Gommons encore nos fautes de mains et nos mauvais choix, trouvons nos touches et on sera dans les phases finales
 

badabugs

Admin
Team Raffut
Inscrit
25 Mars 2021
Messages
994
Score de réaction
948
Localité
Grenoble
Pareil, la pena a Grenoble, j'ai pas trop compris : autant à Bayonne, ça a du sens et j'adorerais le voir en vrai mais à Grenoble et à l'occasion d'une rencontre face à ces mêmes Bayonnais... Ben j'ai pas compris surtout compte tenu de la physionomie du match.

Mais bon, pour une fois qu'il ya avait une animation à la mi temps... Faudrait pas qu'ils arrêtent tout pour une erreur de playlist. 😁
 
Haut